Comment natter son cheval ou son poney

Comment faire de jolis pions, bien réguliers pour être super chic en concours. Ou l’art de faire de votre cheval ou de votre poney une gravure de mode ….

Charlotte Desailly-Markowska, groom professionnelle, vous donne ses précieux conseils, trucs et astuces pour natter son cheval ou son poney pour la 1ère fois, dans de bonnes conditions, sans stress, ni pour l’un, ni pour l’autre.

Comment natter son cheval by VET Company le blog

Tout d’abord, prendre son temps : prévoir un bonne heure. Puis, installez vous dans un endroit calme pour que le cheval reste immobile. Si nécessaire, l’attacher entre 2 longes.

 

Le matériel pour natter dont vous aurez besoin :

– Un tabouret stable : pas question de faire de l’acrobatie, de risquer une chute, de faire peur à son cheval…

– Une brosse à crins

Un peigne à crins

– Une éponge

– Un récipient d’eau

– Une grande pince à cheveux

Des élastiques à natter

– Un produit de finition

Mettre le tout à portée de main, par exemple dans une « banane » ou un tablier.

Important : au préalable vous aurez rasé les crins au passage de têtière à l’aide de ciseaux ou d’une tondeuse

 

Comment natter son cheval ou son poney, c’est parti :

  1. Brossez la crinière, si besoin enlevez un peu d’épaisseur et égalisez aux ciseaux
  2. Donnez un coup de peigne pour avoir tous les crins du dessous
  3. Mouillez un peu la crinière à l’aide de l’éponge humidifiée
  4. Commencez par le haut, derrière les oreilles
  5. Avec un peigne séparez la crinière pour dégager une mèche de la taille d’une natte (de 4 à 8 cm environ en fonction de la longueur et de l’épaisseur des crins)
  6. Tenez le reste de la crinière à l’aide de la pince à cheveux pour ne pas être gêné
  7. Remouillez la racine des crins à natter
  8. Faites une tresse régulière et BIEN SERRÉE dès la base de la natte
  9. Finissez par un élastique dont vous ferez plusieurs tours. Glissez, dans le dernier tour, les crins du bout de la natte
  10. Roulez ou pliez la natte sur elle-même en serrant bien pour faire un petit « boudin »

    10. Roulez la natte pour en faire un pion
    10. Roulez la natte pour en faire un pion
  11. Posez l’élastique au plus près de la base en prenant les petits crins qui n’ont pas été pris dans la natte

    11. Posez l'élastique
    11. Posez l’élastique
  12. Passez à la natte suivante et ainsi de suite …

    12. Continuez ainsi jusqu'au garrot
    12. Continuez ainsi jusqu’au garrot

Astuces et conseils pour natter son cheval :

N’oubliez pas de natter le toupet.

Pour avoir des nattes de la même largeur, vous pouvez vous servir de la longueur du peigne comme mesure ou commencer par séparer chaque mèche de crins et les attacher simplement avec un élastique, cela vous donnera une vue d’ensemble avant de commencer à natter.

Si certains crins sont trop courts pour être nattés, appliquez à la fin du gel ou de la laque pour cheveux pour les plaquer et qu’ils ne dépassent pas (Attention : la laque en spray peut faire peur à votre cheval et certaines laques peuvent faire des traces blanches ou des pellicules).

Si votre cheval n’a pas une crinière « tip-top propre » vous pouvez finir en appliquant un produit de finition, type Easy Shine de Ravene.

Lorsque vous serez un/une pro du pion (lol), vous n’utiliserez plus qu’un seul élastique pour finir la tresse et maintenir le pion. Puis, lâchez-vous, toutes les fantaisies sont permises !

Emma

Merci à Hankan, appelé affectueusement Kankan, d’avoir joué le top-modèle.

Merci à Charlotte, que vous pouvez retrouver sur son site www.chevauxpolonais.com

Partagez cet article !

Emma

Cavalière et propriétaire, Emma s'occupe de l'ensemble du service client

Un commentaire à “Comment natter son cheval ou son poney”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *